Dans la situation actuelle, causée par le Covid-19, la principale préoccupation de Sidel est la santé et la sécurité de toutes nos parties prenantes, ainsi que la garantie de la continuité des activités de nos clients. En savoir plus

Le projet de mise en service virtuelle de Gebo Cermex recompense par l'Alliance Industrie du Futur

Gebo Cermex, leader mondial en solutions innovantes de lignes de conditionnement, a reçu le trophée « Vitrine Industrie du Futur », remis par l'Alliance Industrie Du Futur (AIF) en reconnaissance de ses actions visant à lancer, développer et mettre en œuvre des initiatives relevant de l'Industrie 4.0 dans son usine de Saint-Laurent-sur-Sèvre, en France. À l'occasion de cette récompense, la société a souligné l'importance primordiale d'investir dans le potentiel de l'Industrie 4.0 pour bénéficier d'avantages concurrentiels à long terme.

Ce trophée est remis par l'AIF aux sociétés qui mettent en place de nouveaux outils comme la robotique avancée ou l'échange de données numériques pour piloter la transformation des modèles économiques et des organisations, ainsi que des méthodes de marketing et de conception.

Gebo Cermex travaille activement en ce sens et ce trophée vient récompenser la contribution importante apportée par son projet de Mise en service virtuelle, piloté par l'équipe basée à Saint-Laurent-sur-Sèvre. Ce projet comporte plusieurs atouts phares qui ont permis à la société de remplir toutes les exigences de l'AIF : réduction de 20 à 30 % des délais et des coûts de production, démarche « zéro défaut » à long terme, amélioration spectaculaire de la qualité et de la précision, et augmentation de la fiabilité grâce à la possibilité de montrer aux clients, à l'avance et en détail, les performances de leurs équipements.

Christian Bock, Vice President Operations de Gebo Cermex, commente cette récompense : « En général, la phase de mise en service nécessite environ 200 heures quand les nouveaux équipements doivent être montés et testés en atelier : 46 % du temps est consacré à la résolution des problèmes, tandis que 54 % du temps est dédié aux tests et aux ajustements. Notre projet de Mise en service virtuelle est véritablement innovant dans le sens où nous pouvons réduire de manière spectaculaire les délais et les coûts, tout en anticipant les problèmes que les équipements sont susceptibles de rencontrer une fois installés dans leur véritable environnement de production. En effet, les ingénieurs Gebo Cermex ont utilisé des outils perfectionnés pour construire virtuellement l'ensemble de la machine tout en vérifiant les détails les plus infimes. Ils peuvent ainsi exporter le modèle virtuel dans l'outil de simulation et visualiser le comportement de l'équipement. L'interface homme-machine (HMI) permet de voir, d'utiliser et d'animer le modèle 3D virtuel. En outre, avec la mise en service virtuelle, un modèle 3D permet de réaliser une grande partie du process de débogage en amont de l'installation. Il est par ailleurs possible de simuler de nombreux scénarios auxquels les équipements sont susceptibles d'être intégrés une fois dans l'usine du client, sans utiliser la machine elle-même. »  

En début d'année, Gebo Cermex avait dévoilé son programme Agility 4.0™, conçu pour permettre aux producteurs de fabriquer de petits lots à des coûts qui sont généralement ceux de la production de masse, sans transiger sur les critères de performances clés que sont le rendement global des équipements (OEE), le coût total de possession (TCO) et le développement durable, pour n'en citer que quelques-uns. C'est une approche pragmatique et éprouvée qui permet de tirer véritablement profit de l'Industrie 4.0 : du design virtuel initial à la maîtrise totale de l'usine étendue, le programme Agility 4.0 intègre des machines intelligentes, l'intelligence des données et des systèmes, la connectivité numérique et de puissants outils de simulation – le tout dans le cadre d'une philosophie de production durable.

À la remise du trophée officiel « Vitrine Industrie du Futur », Marc Aury, President and Managing Director chez Gebo Cermex, a déclaré : « L'Industrie 4.0 est un sujet qui fait beaucoup parler dans le domaine de la production. Avec les différents comportements de consommation qui influencent les décisions d'achat et le secteur de la distribution qui recherche des modes de livraison plus personnalisés et une plus grande réactivité, l'industrie du conditionnement doit trouver de nouveaux moyens d’améliorer le fonctionnement des lignes en termes de vitesse, d’efficacité, de flexibilité et de polyvalence. L'objectif est clair : protéger sa compétitivité sur un marché mondial qui évolue rapidement et assurer l'avenir des entreprises européennes. Ce trophée vient récompenser nos efforts, car nous sommes la première PME à offrir la Mise en service virtuelle à ses clients. »

Le groupe Sidel a mis à jour sa politique de gestion de la confidentialité
J'ai compris