Dans la situation actuelle, causée par le Covid-19, la principale préoccupation de Sidel est la santé et la sécurité de toutes nos parties prenantes, ainsi que la garantie de la continuité des activités de nos clients. En savoir plus

Sidel lance sa solution Cermex EvoPack pour réduire les activités de reconditionnement et anticiper les besoins de distribution personnalisés durant la production

Les fabricants doivent adapter leurs modèles de production et leurs chaînes logistiques à plusieurs facteurs, comme l’évolution des préférences des consommateurs, les exigences en matière de développement durable, ou la nécessité croissante de personnaliser et de créer de nouvelles unités de vente et d’expédition. Désireux d’adopter une philosophie de suremballage plus lean et écologique, les industriels des secteurs de l’agroalimentaire, de l’hygiène du corps et de la maison (FHPC) reconsidèrent l’utilisation qu’ils font actuellement des solutions de reconditionnement. En effet, ces solutions génèrent des coûts importants et ont des effets négatifs sur l’intégrité produit et le développement durable. Or les petits et grands groupages peuvent limiter ces effets, car les industriels peuvent ainsi gérer, stocker et expédier les produits dans des quantités adaptées, tout en bénéficiant d’une flexibilité et d’une simplicité accrues pour les futurs besoins personnalisés de la distribution. Pour répondre à ces besoins de groupages extrêmes tout en continuant à assurer les hauts volumes de production des formats standards, Sidel lance sa solution issue de l’Industrie 4.0 : Cermex EvoPack, une plate-forme d’encaissage ultraflexible pour des flacons de forme en découpes Wrap-Around, barquettes & emballages Prêt à Vendre (PAV).

Les consommateurs sont dorénavant de plus en plus exigeants et veulent pouvoir faire leurs achats au moment et à l’endroit qui leur conviennent, comme l’illustre l’essor continu du e-commerce. Toutefois, cette évolution est aussi visible dans la renaissance des petits magasins urbains et le retour en centre-ville des enseignes de grande distribution qui veulent faciliter l’accès aux produits de consommation courante.

« Certains acteurs ou sous-catégories du FHPC ont parfois des besoins de personnalisation qui atteignent 40 % de leur volume de production. Jusqu’à présent, les producteurs procédaient le plus souvent au reconditionnement manuel pour traiter ces demandes », explique Didier Saussereau, Packing Product Manager chez Sidel.

« Grâce à sa flexibilité et à sa modularité en termes de groupages produits, la plate-forme peut aider les producteurs de biens de grande consommation à reconstruire leur marge industrielle en réalisant d’importantes économies de matériaux, d’équipements et d’énergie. En outre, elle apporte une contribution non négligeable à la réduction de l’empreinte carbone et aux objectifs de développement durable »

Didier Saussereau
Packing Product Manager chez Sidel

Limiter les activités de reconditionnement et anticiper les futurs besoins personnalisés de la distribution

Ces activités de reconditionnement engendrent des coûts, non seulement au niveau des emballages supplémentaires gaspillés mais aussi par les tâches manuelles additionnelles. Or ces coûts dépassent maintenant les limites acceptables des industriels en termes de compétitivité et de marges. En outre, le reconditionnement est encore moins durable du fait des déchets qu’il génère. Enfin, la manipulation supplémentaire requise lors du reconditionnement peut entraîner des éraflures et des marquages sur les produits.

« Pour réduire et simplifier le reconditionnement, nous voyons un recours de plus en plus important aux petits groupages, qui permettent aux producteurs de réduire le nombre de produits par unité de vente/transport, voire de proposer des lots à la demande de deux, trois ou quatre produits. Ils peuvent ainsi gérer, stocker et expédier les produits plus facilement et avec davantage de flexibilité pour les tâches en aval dans les centres de distribution ou dans le cadre des préparations de commande pour l’e-commerce », commente Didier. En parallèle, la demande de configurations de produits complexes continuera d’exister et de nécessiter des manipulations de reconditionnement. Grâce aux capacités techniques en amont permettant de fournir de grands groupages, les fabricants pourront expédier le même nombre de produits en utilisant et en gaspillant moins d’emballages secondaires.

« Cette gestion des petits et grands groupages permettra de mieux anticiper les tendances et de gérer de nouveaux canaux de distribution, à condition de pouvoir continuer à produire les gros volumes des formats standards sur les mêmes ligne de production et solution d’encaissage », ajoute Didier.

Une large plage de réglages en emballages secondaires et des cadences élevées – le tout sur un même équipement compact

Cermex EvoPack offre une plage de réglage en emballages secondaires sans précédent pour gérer des groupages réduits contenant uniquement deux, trois ou quatre produits, mais aussi des caisses de transit très grandes avec plus de 24 contenants destinés à être reconditionnés – tout en gérant aussi les volumes de production importants des formats de caisses standards. « Grâce à sa flexibilité et à sa modularité en termes de groupages produits, la plate-forme peut aider les producteurs de biens de grande consommation à reconstruire leur marge industrielle en réalisant d’importantes économies de matériaux, d’équipements et d’énergie. En outre, elle apporte une contribution non négligeable à la réduction de l’empreinte carbone et aux objectifs de développement durable », ajoute Didier.

 Avec un ratio remarquable de 60 caisses par minute pour une surface au sol compacte inférieure à 30 mètres carrés, Cermex EvoPack propose des changements de format rapides et répétables – de 5 minutes pour un changement de caisse à 15 minutes pour un double changement de bouteille et de caisse.

« Nous voulions aussi simplifier le fonctionnement et la maintenance des équipements. Nous avons donc conçu Cermex EvoPack en y intégrant les dernières technologies de l’Industrie 4.0 pour guider les opérateurs et les équipes de maintenance dans leurs opérations au quotidien », conclut Didier.

Le groupe Sidel a mis à jour sa politique de gestion de la confidentialité
J'ai compris